Trouvez les meilleures écoles et universités de droit ici !

Informations détaillées sur les différents endroits où étudier

Cliquez sur les liens indiqués ci-dessous pour en savoir plus sur les études de droit à l'étranger. Vous y trouverez quelques indications générales sur chaque pays, sur le système d'enseignement supérieur, les particularités juridiques, les frais de scolarité, la préparation d'une année académique, les possibilités d'études pour les étudiants internationaux et plus encore.

Les études de droit dans le monde

Les universités de droit du monde entier proposent des formations en droit. Les études de droit offrent un large choix de spécialisations et peuvent convenir à chaque futur étudiant.

Il existe de nombreuses institutions spécialisées en droit dans le monde. Bien qu'il existe des différences selon les pays, la plupart se divisent entre es catégories suivantes :

  • Les facultés de droit au sein des universités qui se concentrent sur la recherche et sur les cours et offrent de nombreuses spécialisations en droit;
  • Les écoles de droit qui proposent des diplômes spécifiques;
  • Les écoles des commerce qui offrent des diplômes ou des certificats en droit et commerce;
  • • Les établissements spécialisés qui mettent l'accent sur les certifications professionnelles et les diplômes pour ceux qui recherchent à se spécialiser dans leur domaine du droit.

De nombreuses universités à travers le monde proposent des LLB, LLM, MBA en droit et des doctorats en droit sans oublier les cours. Il est courant que les étudiants se spécialisent dans un domaine du droit en particulier tel que le droit des affaires, le droit international, le droit environnemental, le droit des affaires, le droit pénal, le droit fiscal ect.

Les futurs étudiants devraient aussi envisager d'étudier à l'étranger, en particulier si ils s'intéressent à un domaine du droit très spécialisé. Les étudiants étudient de plus en plus à l'étranger, quel que soit leur niveau dans l'enseignement supérieur. Selon l' UIS, l'Institut de Statistiques de l'United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization (UNESCO), le nombre d'étudiants partis à l'étranger au cours de leur cursus avoisine les 4 millions par an, soit deux fois plus qu'en 2000. Les étudiants d'Asie orientale et du Pacifique représentent 28% de ce chiffre, tandis que les étudiants d'Amérique du Nord et l'Europe représentent environ 15%. Les pays qui envoient le plus d'étudiants à l'étranger sont la Chine, l'Inde et la République de Corée. Environ 6% des étudiants d'Asie centrale et 5% des étudiants d'Afrique subsaharienne partent à l'étranger; ce sont les étudiants les plus mobiles du monde. Actuellement, les principales destinations pour les étudiants internationaux sont les États-Unis, le Royaume-Uni, l'Australie, la France, l'Allemagne et le Japon.

De nombreux étudiants sont également inscrits dans les programmes d'apprentissage en ligne ou à distance de niveau universitaire enseignés ailleurs que dans leur pays de résidence. Ces étudiants ne sont pas inclus dans les chiffres de l'ISU, le nombre total est donc légèrement plus haut, probablement aux alentours de 4 millions.

Les étudiants qui partent à l'étranger le font pour diverses raisons, par exemple :

  • Être en mesure de faire son choix parmi les meilleurs programmes de droit du monde. De plus, certaines spécialisations ne sont enseignées que dans quelques pays, ou bien les meilleurs cours ne sont disponibles que dans certaines régions.
  • Étudier dans une culture différente. Les étudiants qui suivent un cursus de LLM ou MBA en droit, doctorat en droit ou des cours de droit liées à une région spécifique du monde devraient envisager un programme enseigné dans cette région afin de s'immerger totalement dans la culture locale et mieux appréhender leur domaine d'étude. En outre, vivre en immersion permettra à ces étudiants d'acquérir une expérience précieuse.
  • • Amélioration des compétences linguistiques si le programme est enseigné dans une langue autre que la langue maternelle de l'étudiant. En outre, bien que de nombreux programmes internationaux de LLB, LLM et doctorat sont à présent enseignés en anglais, les étudiants peuvent avoir la possibilité d'améliorer leurs compétences linguistiques grâce à des cours supplémentaires ou en étant en contact direct avec la population locale.

Les étudiants qui envisagent de poursuivre des études de droit feraient bien de prendre en compte les facteurs suivants avant de décider d'étudier dans une université de leur pays d'origine ou à l'étranger:

  • Le coût du programme y compris les frais de subsistance. Certains pays proposent des frais de scolarité abordables ou même gratuits, mais le coût élevé de la vie sur place peut contrebalancer les économies réalisées. Cependant, de nombreux pays et universités proposent des bourses et d'autres types d'aide financière; certains d'entre eux sont destinés aux étudiants étrangers. Chaque pays a ses propres règlementations concernant le droit de travail des étudiants étrangers, certains ne le permettent pas. Les coûts de l'assurance maladie varient également considérablement d'un pays à l'autre.
  • La qualité de l'enseignement reçu liée aux dépenses et les avantages à étudier à l'étranger, tels que l'immersion culturelle et l'amélioration des compétences linguistiques. Bien que tous les masters de droit reconnus comme tels doivent avoir un niveau assez élevé, les méthodes d'enseignement varient considérablement selon les écoles, les programmes et les cultures. En outre, certains étudiants peuvent penser qu'ils apprendront moins en raison de la langue étrangère.
  • Les compétences linguistiques requises. Il est possible que les étudiants qui ne maitrisent pas la langue d'enseignement d'un cours en particulier aient besoin d'une année supplémentaire pour atteindre le niveau de compréhension nécessaire. Parfois, les étudiants peuvent s'améliorer en étudiant la langue dans leur pays d'origine mais il est aussi possible qu'ils aient besoin de passer un peu plus de temps à l’étranger.
  • Type d'études de droit proposées, à temps partiel ou à temps plein, en ligne ou par correspondance. La plupart des pays exigent des étudiants étrangers résidant sur le territoire avec un visa étudiant qu'ils intègrent un programme à plein-temps. Toutefois, les étudiants vivant dans un autre pays avec un permis de travail peuvent étudier le droit à temps partiel.
En outre, les programmes de droit en ligne et à distance proposent un emploi du temps très souple.

Prenez le temps de prospecter les universités et les écoles de droit du monde entier. Si vous savez déjà ce que vous cherchez, cliquez directement sur le pays ou sur un programme en particulier, ou bien prenez le temps de parcourir et de vous renseigner sur les passionnants programmes de droit de part le monde.