LLM en droit international humanitaire et droits de l'homme

Informations générales

Description du programme

Le LLM en droit international humanitaire et droits de l'homme est l'un des programmes les plus innovants et intellectuellement stimulants en droit international humanitaire (DIH) et en droits de l'homme offerts en Europe aujourd'hui. Il se concentre principalement sur toutes les règles applicables aux conflits armés et leur interaction, et promeut à la fois l'excellence académique et la pensée critique indépendante.

Les étudiants ont accès à une faculté de renommée mondiale, bénéficient de liens directs avec des acteurs de premier plan comme le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) et le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH), et partagent leurs idées avec d'autres participants à partir d'un éventail de milieux juridiques et de perspectives.

Le programme permet aux étudiants d'adapter leurs études en fonction de leurs intérêts particuliers. Alors que les cours de base fournissent une base solide en droit international public, DIH, droit international des droits de l'homme (DIDH) dans les conflits armés, droit international des réfugiés et droit pénal international (ICL), les cours optionnels explorent des questions de pointe comme la lutte contre le terrorisme, les armes non - les acteurs étatiques, les règles régissant la conduite des hostilités, le droit islamique des conflits armés ou le travail des cours et tribunaux internationaux.

Le LLM est également profondément engagé dans le développement des compétences transférables nécessaires pour réussir dans le monde professionnel et assumer des responsabilités dans les domaines humanitaire et des droits de l'homme. À cette fin, des stages avec des acteurs de premier plan, la participation au Concours Jean-Pictet, des plaidoiries publiques, des briefings militaires et un voyage d'étude offrent une solide exposition à des travaux pratiques et permettent aux étudiants d'élargir leur réseau.

130478_130472_How-we-Work-V.jpg

Le programme

Le LLM (60 crédits ECTS) est structuré autour des composantes suivantes:

Des cours de base

Les cours de base sont obligatoires et fournissent une base juridique solide et une compréhension du droit international public, du DIH, du DIDH dans les conflits armés, du droit international des réfugiés et de la LCI.

Cours facultatifs

Les cours à option permettent aux étudiants d'approfondir leur expertise sur une question particulière comme les acteurs armés non étatiques en droit international, la conduite des hostilités ou le droit islamique des conflits armés.

Des stages

Les étudiants ont la possibilité d'acquérir une expérience professionnelle de première main grâce à des stages avec des acteurs humanitaires et des droits de l'homme basés à Genève.

Tribunaux sans objet

Les étudiants peuvent participer au prestigieux Concours Jean-Pictet sur le DIH ainsi qu'aux plaidoiries publiques sur des situations de conflit spécifiques.

Papier LLM

Le LLM favorise l'excellence académique et la pensée critique indépendante. L'un de ses principaux résultats est un document de LLM sur une question spécifique traitée par le programme et rédigé sous la direction d'un membre du corps professoral.

Voyage éducatif

Les étudiants partent en voyage d'étude pour découvrir les principales institutions et organisations actives dans le domaine du DIH et des droits de l'homme.

Briefings militaires

Cette série d'événements unique vise à améliorer les connaissances de nos étudiants sur les acteurs et opérations militaires et à jeter des ponts entre le monde militaire et le monde civil.

Un environnement d'apprentissage exceptionnel

Le LLM est organisé autour de petites communautés d'apprentissage intimes. Cela crée un environnement d'apprentissage exceptionnel où certains des étudiants les plus expérimentés et les plus qualifiés du monde entier ont accès à une faculté de renommée mondiale à la pointe du droit international humanitaire, du droit international humanitaire, du droit international humanitaire et du droit international relatif aux réfugiés.

Des didacticiels hebdomadaires permettent aux étudiants de réviser et de discuter des concepts et des problèmes abordés dans les cours de base et de se préparer aux examens.

En tant que plaque tournante du DIH et des droits de l'homme, Genève propose un large éventail de conférences et d'événements publics mettant en vedette des experts et des sujets clés, ainsi que l'accès à des acteurs de premier plan dans le domaine.

Avec plus de 70 événements publics, séminaires d'experts et conférences organisés chaque année, nous accueillons certains des meilleurs universitaires et praticiens du monde qui partagent leurs recherches, leurs points de vue et leurs expériences avec nos étudiants et abordent directement les sujets abordés dans le programme.

La Fondation pour une carrière réussie

Le LLM fournit les compétences juridiques et pratiques nécessaires pour une carrière réussie dans

les organisations intergouvernementales et non gouvernementales s'occupant du DIH, des droits de l'homme, des LIC, des réfugiés ou des migrations, ainsi que l'administration publique, les tribunaux internationaux ou les institutions universitaires.

Un nombre important de diplômés en LLM travaillent pour le CICR, sur le terrain ainsi qu'au siège de Genève, au HCDH et avec d'autres organisations internationales, des ONG, des établissements universitaires, des gouvernements et des cours et tribunaux internationaux.

Conditions d'entrée

Les candidats doivent avoir:

  • Un diplôme en droit complet (obtenu au plus tard en juin) permettant au candidat de passer l'examen du barreau dans le pays concerné; ou un autre diplôme si le candidat a une formation importante en droit international public et des cours liés à notre programme (par exemple, le droit international des droits de l'homme, le droit international humanitaire, le droit pénal international).
  • Un dossier académique solide .
  • Un intérêt manifeste pour le sujet du programme (par exemple, expérience professionnelle, stages, cours d'été, conférences suivies, publications, etc.).
  • Une bonne maîtrise de l'anglais . Vous devez être en mesure de prouver, via un test reconnu, que votre anglais est d'un niveau suffisamment élevé pour réussir et suivre votre cours à l'Académie de Genève. Cette exigence ne s'applique pas si (1) votre langue maternelle est l'anglais; (2) vous avez suivi un baccalauréat ou une maîtrise enseigné en anglais; (3) vous avez au moins deux ans d'expérience professionnelle ou académique dans un environnement anglophone.
  • Une connaissance passive du français est un atout, car les étudiants pourraient avoir à assister à des conférences et à des présentations en classe en français.

Une évaluation complète

Chaque candidature est considérée dans son intégralité, y compris les relevés de notes, les activités parascolaires et volontaires, l'expérience de travail, les antécédents personnels, les lettres de recommandation, la déclaration personnelle et les compétences linguistiques.

En examinant chaque individu, le comité d'admission cherche non seulement à identifier les caractéristiques qui sont importantes pour la réussite scolaire dans le programme, mais aussi d'autres qualités qui favorisent la diversité et l'excellence dans le corps étudiant.

Pas pour les francophones natifs

La plupart des cours sont dispensés en anglais. Certains examens peuvent être passés en français et des questions en classe peuvent être posées dans l'une ou l'autre langue. Le papier LLM peut être rédigé en français.

Mis à jour le Mars 2020

À propos de l'établissement

The Geneva Academy is a joint centre of the University of Geneva and the Graduate Institute of International and Development Studies.

The Geneva Academy is a joint centre of the University of Geneva and the Graduate Institute of International and Development Studies. Réduire